La formation de magnétiseur.

 

Je suis désolé pour vous mais si vous cherchez un magnétiseur diplômé ou certifié, vous faites fausse route.

 

Je sais bien que ce genre de pratique est courante que ce soit pour le magnétisme, l'hypnose, la radiesthésie et tout ce qui au départ provient d'un don. (guérisseur, coupeur de feu, énergéticien, magnétiseur, hypnotiseur, radiesthésiste) 

Pour moi, acheter un document de ce type est inacceptable.

Il ne devrait servir que de support pour apprendre, mais on apprend pas un don. Seul la pratique et le temps le permet par l'expérience.

Et cette expérience peut prendre des années parce que toutes les personnes sont différentes ainsi que les raisons pour laquelle ils sont venus nous voir. Tous les cas sont différents.

Je ne suis pas contre le fait d'apprendre par certaines formations (qui peuvent être utiles), mais plutôt contre un certificat obtenu en faisant une formation.

Aujourd'hui et depuis le temps que je pratique, j'en ai la même certitude.

La Foi du magnétiseur reste le plus important.

 

De la même façon qu'un radiesthésiste, je scanne un corps lorsque mes mains se posent dessus. Je sais si le corps est en souffrance ou pas, je sens les zones sensibles. Par mes mains mais aussi par photo. (c'est normal mes mains détectent la douleur pour les soulager)

Je le sais de façon naturelle, je n'ai sûrement pas besoin d'apprendre par une tierce personne.

 

La vision des gens sur les magnétiseurs, hypnotiseurs, énergéticiens est erronée à cause justement de ses certificats qui accentuent le problème de confiance des magnétiseurs, peut-être pour l'appât du gain.

Pourtant il n'existe pas de magnétiseurs riches, aussi bon soit il, et depuis tout temps.

Autrefois un magnétiseur était connu dans sa campagne, par ceux qui l'entourait. Dans une ville de 70.000 habitants et plus, tout le monde ne peut pas le connaitre. Même si aujourd'hui il est plus facile de se faire connaitre par internet, blog, site, réseaux sociaux, même en disant du bien de lui, il y a toujours des gens septiques, incroyants.

 

Pour rappel, je n'ai pas cherché à devenir magnétiseur. Je le suis devenu.

C'est mon destin simplement, en regardant en arrière, c'est une continuité de mon existence et mon incident cardiaque une fatalité.

Je n'ai pas cherché à comprendre, je me suis écouté, c'est tout.

Aujourd'hui, je continue de m'écouter et de vous écouter pour vous donner le meilleur de moi même.

 

Mes mains sentent aux contacts d'un corps, mon esprit ressent à travers une photo. Dans les deux cas, je ne suis pas voyant.

Ce que je ressens n'est pas toujours descriptible, mais je sais si un corps est sain ou pas. Cependant jamais je n'affirmerai que vous ayez une maladie grave. Je n'ai d'ailleurs pas besoin de le dire, ce que je sens, mes mains le font ressentir à la personne. A elle de voir ce qu'il faut faire. Peut être y a t'il des examens à faire ?

 

Je ne ferais pas non plus de formation à une personne, je peux juste en discuter pour l'aiguiller.

Je pourrai dire que j'ai un certain pouvoir entre les mains, mais je préfère nettement le mot Don, un don d'amour pour soulager, guérir, harmoniser, énergiser. 

 

Pour être magnétiseur, il faut aimer les gens, rester humble, savoir écouter pour comprendre, ne pas être matérialiste.

Il faut apprendre, lire, comprendre, cultiver sa Foi, ne pas juger, écouter tout ce qui nous entoure, respecter les hommes et la nature. 

Il faut prier, se dépasser parfois pour ressentir et ne faire qu'un avec l'autre. Il faut aussi probablement avoir un vécu pour comprendre.

Vous pouvez lire ou apprendre des prières de guérisons (comme l'abbé Julio), ou mieux encore créer votre propre prière, selon votre cœur et être à l'écoute de soi. Ce n'est pas toujours simple d'avoir un don. 

Comme un être spirituel, le magnétiseur ne s'apprend pas, il s’acquiert au fil du temps. Certains deviendront des Sages, d'autres pas.

Il faut s'élever chaque jour , se remettre en question, évoluer, respirer ...

 

Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes… Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferez. (Jean 14 2-14)