J’ai envie de partager différents types de spiritualité ou d’éveil spirituel

Etre spirituel c’est quoi ?

C’est avoir une Foi.

Quelle que soit votre religion, vous croyez en quelque chose ou quelqu'un, une force spirituelle, que vous appelez différemment Créateur, Divin, Dieu, Allah, peu importe en fait le nom.

Je vais l’appeler Dieu

C’est croire en ce Dieu, c’est aussi croire en vous.

C’est aimer vos proches, votre entourage qu il soit amical, professionnel ou familial

C’est aussi aimer la nature, la faune et la flore.

C'est remercier la vie et ce qui nous entoure.

C'est respecter, les choses, les choix, son environnement , les convictions de chacun.

 

Peu importe les croyances de chacun ou la profondeur de vos croyances, l'homme est apparu un jour.

Alors remercions la Vie de ce qu'elle nous apporte chaque jour, aimons nous vivant (François Valéry), oui aimons nous avant de partir ailleurs. C'est bien la le but de toute vie, l'Amour. Ce n'est pas l'argent que nous accumulons qui ne servira à rien lorsque nous ne serons plus la.

Ayons de la gratitude pour tous ce qui nous entoure, c'est bien mieux que d'avoir de la jalousie, de l’égoïsme, de la méchanceté , de la haine, les jugements hâtifs qui finalement finissent par ronger ces individus.

Qui sommes-nous pour juger son prochain ??

Alors que l'amour c'est la joie , le bonheur, l'extase, la paix.

C'est aussi donné de l'amour, de l'attention à ceux qui nous entoure, et ceux qui en ont besoin pour divers raisons.

Certains diront que les religions sont les causes des guerres.... Oui d'une certaine façon, mais c'est l'Homme qui est responsable pas les Dieux.

Nous sommes chacun responsable de nos actes.

 

Aimez c’est respecter

 

Quelques infos sur moi avant d’aller plus loin.

Je suis né catholique, baptisé, je n’ai pas fait ma communion, bien que j’ai fait mes études dans une école privée catholique.

Pourquoi, parce que, j’avais des questions sans réponses.

 

Petit à petit j’ai découvert la philosophie bouddhisme, que j’aime bien sans être un adepte.

Puis, je suis devenu athée devant la misère de ce monde, comme beaucoup de personnes

Mais je croyais en quelques chose, je suis venu sur terre pour faire quelque chose, mais quoi ?

Je me suis intéressé à la force de la pensée, la pensée positive.

Je suis un adepte du Dr joseph Murphy, 

En parallèle, je me suis intéressé à l’hypnose, l’auto hypnose, j’aime la voyance et tous ce qui est surnaturel.

De tout ce que je lis, de tout ce que je regarde, je garde mon libre choix, mon libre arbitre.

 

Suite à mon incident cardiaque, l’envie de soulager les gens malades, et réussir à guérir certaines maladies par le biais d’une photo, ça m’a interloqué.

Le magnétisme c’est un don, un état d’esprit, d’accord, mais bon, mais pourquoi ce don ?

N’est-ce pas la réponse à ma question, « pourquoi je suis né sur terre »

Voilà pour moi, c’est une force supérieure et c’est cette force que j’appelle Dieu qui m’aide, mieux c’est lui qui fait, je ne suis qu’un intermédiaire.

 

Lors de mes massages, je mets de la musique indienne, parce qu’ils sont très connectés avec leur Dieu. Les Indiens sont des gens très spirituels.

 

Récemment j’ai découvert la philosophie Hawaiienne  l’Ho’Oponopono

C’est excellent pour briser nos peines et souffrances passées.

 

Donc je vais essayer de partager ici, toutes ces infos qui n’ont qu’un but

Vivre sa vie aux mieux dans l’amour et le respect d’autrui ce qui est le point commun de toutes philosophies, de toutes religions.

 

L’argent.

Tout le monde sait que l’argent ne fait pas le bonheur, il participe juste dans notre monde à vivre décemment ou mieux.

Il n’est pas interdit de bien vivre, avoir de l’argent n’est pas un mal à condition qu' il soit bien acquis et qu’on le partage par de bonnes actions dans lequel on s’investit.

Oui il faut être investi, donner pour dire « j’ai donné » n’est pas spirituel.

C’est simplement ce donner une bonne conscience.

 

Dieu excite il ?

Je ne suis pas là pour vous en convaincre, je transmets mes opinions.

 

Dieu, le créateur, Allah, peu importe le nom

Est-il responsable de nos actes, de nos faits et gestes ?

Est-il responsable de la misère du monde que nous créons ?

Est-il responsable de la haine d’une personne envers une autre ?

Est-il responsable de tous les chagrins, illusions de notre vie ?

Est-il responsable de notre bonheur, de notre réussite ?

Est-il responsable de nos maladies, de nos bêtises  ?

Bien sur que non, il nous laisse agir, après chacun verra …

 

Il est trop facile de dire, de penser que s’il y avait un Dieu le monde tournerait mieux, qu’il y aurait moins de morts, de dangers, de chagrins, c’est à nous de nous entendre, de nous aimer pour que ce monde existe.

Et la mort n’est-elle pas le début de la vie ? Une vie meilleure justement ou seul ceux qui ont vécu selon une belle « éthique » de vie seront récompensés. Il y a ici allusion avec le paradis et l’enfer. Vous voulez vivre l’enfer éternel ?

Sottises diront certains, ceux qui doutent, ceux qui hésitent.

Mais dans le doute ne vaut-il pas mieux y croire ?

A chacun de voir, à chacun de faire son auto analyse

L’auto analyse justement, c’est bien de le faire pour soi-même, quand ça ne va pas, mais aussi quand tout va bien, Sans oublier de remercier, remercier la vie, de ce que l’on possède aujourd'hui ou demain, ce que l’on aime, ce que l’on fait chaque jour.

Lors d’une séparation, par exemple qui est responsable ?

L’autre, bien sur !!!

Et toi, non !!

Vivons responsable, assumons nos responsabilités aux lieux de nos accusations et de se porter victimes.

Nous sommes tous maître de notre choix, de notre vie.

Vous êtes malade et pensez avoir tous les maux sur vous !!

Regardez autour de vous il y a pire, certes il y a mieux, mais il y a pire que vous, je vous l'assure.

Acceptez certaines choses  aux lieu de les subir , croyez en vous, croyez en quelque chose, en quelqu'un pour vous stimuler, croyez en un Dieu , c'est bien à cela qu'il sert, c'est bien pour cette raison que de tout temps il y a eut des Dieux différents, les égyptiens, les vikings avaient d'autres Dieux , qui leur donnaient de la force, du courage, de la volonté de l'intuition pour avancer ou ce donner une raison de vivre.

Ne croire en rien, c'est ne pas croire en l'amour, ne pas croire en l'autre et à la bonté des gens qui existe et qui est bien réelle, n'est-ce pas, vous-même qui lisait, vous êtes bien une belle personne , non ?

Tout le monde n'a pas l' âme guerrière, mafieuse, méchante ou autres.

 

Avant toutes choses, il est bon de faire de la sophrologie, la sophrologie aide à mieux respirer, se détendre. C’est très bon pour notre corps.

Je passerai sur le yoga et autres activités de ce genre, je regrette juste la quantité d’activités dans ce domaine qui s'accumulent chaque année avec des noms asiatique qui sonne bien la spiritualité. Et je voudrais dire que ce n’est pas parce que vous pratiquez ces activités et en grand nombre que vous êtes un être spirituel. Il faut aller encore au delà.

La sophrologie, le yoga, amènent vers la méditation. La méditation est pour moi quelque chose de personnel, comme le massage. A chacun ces limites pour la pratique.

Lisez, faites le bon choix de livres, de différents auteurs (personne ne détenant la vérité, chacun donne son opinion)

Pratiquez ces activités de bien-être par le biais d’associations.

Vivez en paix avec vous-mêmes et autour de vous.

Aimons-nous les un les autres. Respectons les autres.

 

Dans toutes les philosophies et religions il faut aimer les autres et s’aimer soi-même.

Je m'aime oui, je suis beau, je suis bon, je suis le meilleur, mais attention à l'égo.

 

Enrichissez-vous musicalement, la musique est importante, elle fait vibre le corps, elle emmène l'esprit dans des endroits profonds de notre subconscient, élargissez votre domaine musicale, écoutez de tout.

Pour mieux pouvoir entendre,comprendre.

 

 

Extrait du livre "Prières Merveilleuses" par l'Abbé Julio, biographe de Jean Sempé

 

La mission qui nous a été confiée, écrivait il et nous a t’il répété maintes et maintes fois, ce don divin que Dieu, dans sa bonté infinie, a daigné nous accorder pour nos frères et sœurs, c’est de guérir toute maladie désespérée, quelle qu’elle soit; c’est de consoler ceux qui pleurent, de vaincre partout et chez tous l’Esprit du mal et de donner aux grandes âmes la jouissance suprême, qui est la possession de l’infini, autant qu’âme humaine en puisse avoir la capacité. Ce don merveilleux de guérir et de consoler ne périra pas avec nous. C’est un serviteur de Dieu qui nous l’a donné; nous aussi nous le donnerons à un autre serviteur de Dieu, et nous saurons, à notre jour et à notre heure, designer notre successeur.

 

Demandez et vous recevrez, a dit le Christ. Il n’y a aucune exception indiquée, aucune condition exigée ; il suffit de demander avec la foi voulue, pour que la pétition soit exaucé.

 

Nous le répétons encore, chacun s’il le voulait bien, par la vertu du double et puissant levier de la Prière et de la Foi, pourrait guérir ses maux à lui-même et ceux de ces frères. Cette science, les uns l’appellent la sainteté, d’autres l’autosuggestion, la puissance magnétique, que tout homme a plus ou moins, au prorata de la force ou de la vertu de son âme, soit pour le bien,-œuvres prodigieuse des saints de la magie blanche, du magnétisme curatif, de l’occultisme ; - soit par le mal- sortilèges, envoûtements, toutes les œuvres de la magie noire et de la démonialité, - selon la direction de la volonté humaine.

 

Mais il est des âmes plus faibles, par leurs fautes ou par le manque de culture rationnelle, -et c’est la grande masse des humains, - qui, loin de posséder cette puissance magnétique, la subissent ou sont forcés d’y avoir recours. Chez elles, la lumière de la Foi n’est plus qu’une petite lueur qui tremblote et menace de s’éteindre au moindre souffle de la tempête morale ; chez elles, la prière est une langue oubliée, une harmonie perdue. Il faut cependant à tout prix raviver la flamme, faire vibre la lyre. C’est la le vrai et unique miracle : rendre à l’âme son souffle divin, et voilà précisément tout le rôle du voyant, du magnétiseur digne ce nom, du guérisseur désintéressé de l’homme de Dieu.

 

Ci-dessous une vidéo ,  de la prière "Notre père" en Araméen

 

Personnellement je trouve la musique magnifique, profonde